Forum sur la divulgation de la philosophie spirite ou Spiritisme la médiumnité, la vie après la mort, la réincarnation, l'évolution spirituelle, Les Esprits et Dieu et ses lois Divines.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Villa Carmen - Les Phénomènes dit de Matérialisation - Gabriel Delanne & Charles Richet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
a2zeiss
Admin
avatar

Messages : 949
Date d'inscription : 15/09/2014
Age : 33
Localisation : Entre deux mondes

MessageSujet: La Villa Carmen - Les Phénomènes dit de Matérialisation - Gabriel Delanne & Charles Richet    Lun 11 Avr - 18:55


Vidéo postée par Choub.

En 1903, Charles Richet assiste à des séances de matérialisation à la Villa Carmen. Il expose donc les faits dont il a été témoin. Gabriel Delanne y participait. [Les aventuriers de l'étrange - Sud Radio]

La Villa CARMEN. Les Phénomènes dit de Matérialisation - Charles Richet

Livres de Gabriel Delanne :

- Le Spiritisme devant la Science(1885)
- Le Phénomène Spirite(1896)
- L’Evolution Animique (1897)
- Recherches sur la Médiumnité (1898)
- L'âme est Immortelle (1899)
- Les Apparitions Matérialisées de Vivants et des Morts, tome I (1909)
- Les Apparitions Matérialisées des Vivants et des Morts, tome II (1911)
- La Réincarnation (1924)
- Ecoutons les Morts
- Revue Scientifique et Morale du Spiritisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://divulgation-spirite.forumactif.org
choub

avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 16/09/2014

MessageSujet: Re: La Villa Carmen - Les Phénomènes dit de Matérialisation - Gabriel Delanne & Charles Richet    Lun 11 Avr - 21:19

Lexique pour comprendre l'émission


Ectoplasmie : L'ectoplasme est une substance blanchâtre qui s'extériorise du corps du médium, en général par la bouche ou le plexus. Cette substance empruntée à l'énergie vitale du médium est mise en mouvement par l'esprit qui se manifeste. L'esprit modèle l'ectoplasme extériorisé pour lui donner forme. Il peut s'agir d'une main, d'un visage, ou d'un corps tout entier. L'esprit intègre la substance, l'organise par l'intermédiaire de son périsprit, et lui donne la forme désirée. Tout ou partie d'un corps est momentanément matérialisé, tangible et palpable. Le docteur Gustave Geley fut de ceux qui mirent en évidence scientifiquement la réalité de l'ectoplasmie. Il utilisait le procédé du moulage à partir du gant de paraffine, technique mise au point par le professeur Denton. L'esprit était invité à plonger sa main ectoplasmique dans un bac d'eau chaude sur laquelle surnageait une couche de paraffine. Il devait ensuite plonger sa main dans un bac d'eau froide afin de figer ce qui devenait un gant de paraffine. La main se dématérialisait à l'intérieur du gant. Il suffisait alors de couler délicatement du plâtre à l'intérieur du gant pour obtenir le moulage d'une main parfaitement constituée. La substance ectoplasmique à l'issue de l'expérience réintégrait le corps du médium. Des variations importantes du poids du médium étaient constatées au cours des expériences, dues au transfert de substance vitale, au moment où l'esprit utilisait l'ectoplasme.

Matérialisation : Création d'un objet, d'une structure minérale ou d'un végétal par la force de la pensée. De façon générale, il s'agit de la pensée des esprits qui utilisent l'énergie d'un médium, mais il peut arriver que cette idéoplastie (formation plastique à partir de l'idée, de l'imagination) soit produite par une addition de forces pensées strictement humaines. La matérialisation est la démonstration de la force créatrice de l'esprit. L'image désirée se fixe dans le matériau, la pensée dirigée est alors créatrice. La matérialisation est l'une des preuves que l'esprit transcende la matière et génère la forme tangible. C'est en réduction, une expérience qui démontre le sens de la création. L'univers n'existe que par une force spirituelle qui lui préexiste.

Moulages ectoplasmiques : Technique mise au point par le professeur Denton - fin du XIXè siècle - (voir ectoplasmie). A ce jour, aucun prestidigitateur n'a trouvé une solution, pour reproduire les gants de paraffine et les moulages dont ils ont fait l'objet. La dématérialisation de la main ectoplasmique à l'intérieur du gant demeure la seule explication pour que celui-ci ne se brise pas. Les moulages ectoplasmiques obtenus dans les séances organisées par Gustave Geley sont précieusement conservés à l'Institut Métapsychique de Paris.

Métapsychie : Science née à la fin du XIXè siècle, qui par une nouvelle terminologie, marquait une distance vis-à-vis du spiritisme. Charles Richet en fut un des représentants français. Le but des métapsychistes était de formuler des interprétations psycho-physiologiques, pour tenter d'expliquer des phénomènes qui jusqu'alors étaient attribués à la manifestation des esprits. La métapsychie n'a pas été totalement inutile au spiritisme, dans la mesure où les spirites ont été obligés d'admettre que dans certaines manifestations, le seul inconscient des médiums en était la source. Des spirites comme Gabriel Delanne et Gustave Geley ont su intégrer les données de la métapsychie, et leur grand mérite a été de différencier ce qui résultait d'une action subconsciente des véritables manifestations de l'au-delà. Les métapsychistes « purs et durs » ont évacué toute hypothèse relevant du spiritisme. Nous les retrouvons aujourd'hui sous l'appellation « parapsychologues ».

Périsprit : Le double éthérique ou périsprit était défini par Allan Kardec comme un organisme fluidique de nature semi-matérielle servant de lien entre le corps physique et l’esprit. Le périsprit est un double indispensable qui accompagne perpétuellement l’esprit et qui sert de support à la mémoire intégrale des vies antérieures.
C’est le périsprit qui permet à l’esprit de se réincarner, représentant le lien vital entre l’esprit et la matière. De même, lorsqu’un esprit souhaite se manifester aux humains, il utilise les propriétés de son périsprit pour produire un phénomène. Dans les cas d’apparitions, par exemple, l’esprit fait vibrer son périsprit de manière à en densifier la structure et lui donner une forme vaporeuse, voire reconnaissable ou tangible.
L’on a pu mettre en évidence l’existence du périsprit, à partir des expériences de fantômes matérialisés dans les séances dites d’ectoplasmie. Il y eut également les expériences de fantôme des vivants, à partir du dédoublement ou bilocation de l’esprit véhiculé par le périsprit, avec apparitions de personnes vivantes.

Apparition : Résultat de l'action de l'esprit sur le périsprit. L'esprit qui désire se rendre visible agit sur les cellules de son double périsprital, en utilisant l'énergie vibratoire de notre environnement physique. Il puise dans une ambiance humaine, les fluides nécessaires à augmenter la densité du périsprit, qui devient alors momentanément visible. On emploie aussi la formule, apparition fantomatique ou fantomale. L'esprit incarné d'un être humain peut lui aussi, dans le dédoublement, provoquer l'apparition de son périsprit. Ce phénomène fut notamment étudié par le colonel De Rochas, sous l'appellation «fantômes des vivants».

Fantôme : Apparition vaporeuse ou tangible d'un esprit. Le phénomène est spontané dans le cas de maisons hantées. Le phénomène est devenu expérimental lors de séances spirites. L'esprit utilisant l'énergie vitale du médium (voir ectoplasmie) se rend visible et même tangible. On parle alors de fantômes matérialisés. Dans le passé, à l'occasion d'expériences de dédoublement, on obtenait l'apparition périspritale du médium. On qualifiait les phénomènes provoqués de «fantômes des vivants».

Médium : Intermédiaire entre les humains et les esprits. Les médiums à effets physiques subissent des phénomènes de l'ordre du visuel: lévitations, déplacements d'objets, matérialisations et formes ectoplasmiques. Les médiums à effets dits intelligents travaillent par clairvoyance, automatisme, transe ou incorporation, obtenant des messages ou des créations par la parole, l'écriture, l'inspiration, la poésie, la peinture, le dessin, la sculpture ou la musique. Un médium peut avoir à lui seul plusieurs de ces facultés, il peut aussi dans certains cas, être à la fois l'intermédiaire d'effets physiques et d'effets intelligents. Selon la définition spirite, n'entrent pas dans la catégorie des médiums: le voyant (du moins celui qui n'a pas le contact avec l'au-delà), le radiesthésiste, le magnétiseur, le psychomètre, le psychokinésiste. Toute faculté paranormale n'est pas forcément une médiumnité. Il ya souvent méprise à ce sujet.

http://www.spiritisme.com/lexique/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Villa Carmen - Les Phénomènes dit de Matérialisation - Gabriel Delanne & Charles Richet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Divulgation Spirite (Spiritisme) :: Bienvenue sur le forum :: Films / Documentaires (Autre Catégorie Spirite)-
Sauter vers: