Forum sur la divulgation de la philosophie spirite ou Spiritisme la médiumnité, la vie après la mort, la réincarnation, l'évolution spirituelle, Les Esprits et Dieu et ses lois Divines.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Leçon de mes guides N°2

Aller en bas 
AuteurMessage
jean-pierre Abel



Messages : 87
Date d'inscription : 04/05/2018
Age : 77
Localisation : regioh Lilloise

MessageSujet: Leçon de mes guides N°2   Sam 26 Mai - 10:24

Séance du 25.5.2004


CHAMPS DE PENSEES ET CHAMPS DE CONSCIENCE





m
Ce sujet est essentiel, il diffère du précèdent par son aspect beaucoup plus pratique, et intéressant vos vies dès à présent. Il faudra considérer 9 points afin de vous exposer les aspects fondamentaux inhérents à la pensée, plus précisément aux champs de pensées par rapport à la conscience, et les différents plans d’expression de cette conscience au sein de la Création.

1) Il est de la nature de l’ Esprit – constitué, (né à la conscience de lui-même dans l’Astral ; nous désirons préciser dès aujourd’hui : en même temps, ou dans le 6ème plan de l’Astral) de se rendre à la fois sensible, plus exactement réceptif, comme aussi émetteur de champs de pensées. A ce stade les champs de pensées se confondent aux champs d’élaboration du mental inférieur. Le mental supérieur vient avec l’élaboration de ce que vous nommez dans la tradition bouddhiste, comme étant le corps du même nom, c’est à dire le corps mental ; d’une façon résumée, les plans de l’astral correspondent aux plans d’élaboration du mental associatif ou encore déductif ; alors que le corps mental proprement dit, correspond au parachèvement du mental, de l’outil mental devenu créatif, et que l’on peut alors nommer aussi Mental supérieur.


2) Les champs de pensées, sont des champs de résonance vibratoire plus ou moins harmoniques selon leurs origines, (plus ils proviennent de sujets finalisés, comme les cristaux, végétaux et animaux sauvages ou – et super organisés comme la Terre dans son ensemble, le système planétaire et au plus haut de la Création même, plus ces champs sont harmonieux). La caractéristique même des différents plans du mental, tant associatif que créatif, est de pouvoir émettre et recevoir ces champs de pensées. Ces champs de pensées remplissent toute la Création, ils traduisent la Réalité vibratoire et donc vivante de cette création du visible à l’invisible. Tout type de créature, c’est à dire tout type d’Être ayant reçu des degrés de vie, peut recevoir et émettre ces champs de pensées. Ces champs de pensées sont obligatoires dès que la Vie est fondée, concevez que la pierre, les roches, et par extension toute la Terre minérale, émet un champ de pensées primaires, de même les végétaux et la plupart des animaux, ce n’est que chez certains mammifères et chez l’homme, que ces champs de pensées reçus et émis peuvent être à la fois inférieur et supérieur, par référence du mental dit inférieur et supérieur.


3) Ces champs de pensées coordonnent le champ de réalité expérientiel de vos vies présentes. Ils témoignent d’une réalité physique matérielle et en général basique, c’est à dire se limitant strictement aux nécessités réelles de la vie avec l’émergence du mental supérieur, le mental créatif, se développe des champs de pensées abstraits éloignés de la réalité naturelle de vos vies, la construction mentale de ces champs abstraits de pensées s’effectue au moyen d’interprétations non fondées de la création, des besoins le plus souvent illusoires concernant l’espérance de la finalité que vous donnez à vos vies ; ce sont des tentatives mythologiques de résumer l’Organisation de ce Monde , mais aussi toutes les hypothèses sur lesquelles vous fondez vos raisonnements et ainsi de suite. Il va sans dire qu’il se construit aux dépens de ce qui est réel, c’est à dire vivant en vous, un vaste champ d’abstractions, illusions morbifaires. Ce champ de pensées illusoires, éloigné de la résonance harmonique du vivant, baignant ce monde dans une intensité croissante, submerge toutes les étapes de vos vies et de la vie de votre environnement. C’est ainsi que tout ce que vous domestiquez, apprivoisez, porte la marque de votre propre destruction.


4) Ces champs de pensées sont physiquement matérialisés par la résonance électrique de la créature ou ensemble de créatures, qui la font naître , ce que vous nommez l’aura est improprement résumé aux champs étheriques de vos sujets d’études, la véritable aura, celle qui sous-tend la réalité physique, et donc électrique de l’être, est véritablement l’aura. (L’aura est une réalité physique et astrale électrique, objectivable par effet « kirlian », et autres examens de résonance magnétique, pas seulement nucléaire) [La science moderne a toutes aptitudes techniques pour cette exploration, mais ne la développe pas, par obscurantisme.]


5) Les champs de pensées sont le reflet apparent du champ de réalités expérimentées, (naturellement en dehors de toute illusion, tout comme le reflet de la réalité dans notre pupille ; plus exactement reflet d’une partie de cette réalité, aux travers nos sens.)
La conscience, la conscience est au delà du reflet, donc au delà des apparences, elle Est la Réalité, toute la question de l’ouverture de la conscience, est celle du dépassement des perceptions et associations mentales de cette réalité. Cette ouverture de la conscience, est l’ouverture de notre Esprit. L’ouverture de notre Esprit, est l’ouverture à la conscience élargie de la Réalité ; c’est à dire, l’ouverture à l’esprit même de la création, l’Esprit de DIEU.


6) Ce sixième point se rapporte et précise les données de la genèse dans votre esprit : Vous devez maintenant concevoir, que lorsque se crée un être, l’ensemble de ses dimensions physiques et spirituelles est déjà donné, mais non encore révélé. Comprenez donc maintenant, que celui qui naît à la conscience de lui-même dans l’astral, porte déjà en lui la dimension non révélée de son esprit. C’est pourquoi, nous avons pu vous écrire au point 1, que l’esprit qui naît à la conscience de lui même, naît à lui même dans un des plans de l’Astral.


7) Saisissez une subtilité complémentaire de la structure de vos êtres, quand vous faîtes l’expérience nouvelle d’une vie terrestre, votre Esprit, tout en étant déjà largement ouvert à la conscience, ne vous est pas encore révélé à vous même. C’est lorsque vous atteignez en moyenne l’âge de 4 à 8 ans, que vous prenez conscience de vous même, et que vous naissez ainsi à vous même. C’est pour ainsi dire la 2ème naissance après la naissance physique, la naissance à votre élaboration, ou ouverture. La 3ème naissance est celle que vous faîtes de vous-même dans la conscience élargie de la réalité, ou naissance à l’Esprit que vous êtes, et que vous savez être dans la conscience élargie qu’est l’Esprit de DIEU.


Cool L’illusion est responsable de la séparation que subit votre humanité d’avec la Conscience élargie de la Réalité. Le mental créatif de la plupart de vos frères en humanité, a créé l’illusion de cette séparation avec sa propre nature spirituelle. Il s’en suit une division de Vos Êtres, et une cancérisation de vos âmes, de vos esprits et finalement de vos corps. La cancérisation, c’est l’irruption d’une illusion devenue réalité étrangère, et le plus souvent nuisible dans vos êtres. Comprenez encore, que si toute l’architecture de vos Êtres, est conçue dès le début, tout ce que vos illusions projettent dans vos vies altèrent la grâce du fonctionnement béni de vos Âmes et de vos Esprits dans l’Esprit. C’est pourquoi se mémorise d’une expérience de vie sur l’autre, des dérapages et errances de vos esprits, c’est à dire « mentals ».

9) Cet exposé touche à sa fin, puisse vos consciences s’ouvrir à l’extraordinaire miséricorde de DIEU, qui laisse la liberté à chacun de ses fruits, d’entrer dans l’expérimentation ; sachant que tout être qui s’écarte de la conscience supérieure de qui il est déjà, mais n’en a peu être pas encore la révélation, connaîtra la destruction, l’écartèlement, et donc la souffrance. Et le corps tout entier de Dieu vit la souffrance de ce fruit égaré, qu’i soit encore accroché à la branche de l’Esprit de DIEU ; ou qu’il soit tombé de celle ci, pour expérimenter la vie dans le terreau de la création que DIEU lui laisse encore. (Au regard de l’éternité, vous les êtres en advenir de DIEU, demeurez le fruit de son désir, c’est à dire dans votre façon commune d’entendre, ses enfants).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Leçon de mes guides N°2
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Divulgation Spirite (Spiritisme) :: Expériences de Médiumnité :: Psychographie-
Sauter vers: