Forum sur la divulgation de la philosophie spirite ou Spiritisme la médiumnité, la vie après la mort, la réincarnation, l'évolution spirituelle, Les Esprits et Dieu et ses lois Divines.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -71%
-71% Ecouteurs intra-auriculaires sans fil PHILIPS ...
Voir le deal
9.99 €

 

 LES ENNEMIS DÉSINCARNÉS

Aller en bas 
AuteurMessage
jean-pierre Abel




Messages : 1160
Date d'inscription : 04/05/2018
Age : 80
Localisation : regioh Lilloise

LES ENNEMIS DÉSINCARNÉS Empty
MessageSujet: LES ENNEMIS DÉSINCARNÉS   LES ENNEMIS DÉSINCARNÉS Icon_minitimeDim 2 Mai - 9:22

je vous propose la lecture du message LES ENNEMIS DÉSINCARNÉS.
Proposé par Doctrine Spirite
LES ENNEMIS DÉSINCARNÉS.
5. Le spirite a encore d'autres motifs d'indulgence envers ses ennemis.
Il sait d'abord que la méchanceté n'est point l'état permanent des hommes ; qu'elle tient à une imperfection momentanée, et que, de même que l'enfant se corrige de ses défauts, l'homme méchant reconnaîtra un jour ses torts, et deviendra bon.
Il sait encore que la mort ne le délivre que de la présence matérielle de son ennemi, mais que celui-ci peut le poursuivre de sa haine, même après avoir quitté la terre ; qu'ainsi la vengeance manque son but ; qu'elle a au contraire pour effet de produire une irritation plus grande qui peut se continuer d'une existence à l'autre. Il appartenait au spiritisme de prouver, par l'expérience et la loi qui régit les rapports du monde visible et du monde invisible, que l'expression : Éteindre la haine dans le sang, est radicalement fausse, et que ce qui est vrai, c'est que le sang entretient la haine même au-delà de la tombe ; de donner, par conséquent, une raison d'être effective et une utilité pratique au pardon, et à la sublime maxime : Aimez vos ennemis. Il n'est pas de cœur si pervers qui ne soit touché des bons procédés, même à son insu ; par les bons procédés, on ôte du moins tout prétexte de représailles ; d'un ennemi, on peut se faire un ami avant et après sa mort. Par les mauvais procédés on l'irrite, et c'est alors qu'il sert lui-même d'instrument à la justice de Dieu pour punir celui qui n'a pas pardonné.
Source : L’Évangile selon le Spiritisme – A. Kardec



Revenir en haut Aller en bas
 
LES ENNEMIS DÉSINCARNÉS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Divulgation Spirite (Spiritisme) :: Bienvenue sur le forum :: Textes & Prières Spirites-
Sauter vers: