Forum sur la divulgation de la philosophie spirite ou Spiritisme la médiumnité, la vie après la mort, la réincarnation, l'évolution spirituelle, Les Esprits et Dieu et ses lois Divines.
 
AccueilDernières imagesRechercherS'enregistrerConnexion
-34%
Le deal à ne pas rater :
Tondeuse barbe Philips Bt3206/14 (10 longueurs de coupe)
11.87 € 17.99 €
Voir le deal

 

 LA QUESTION DU VEGETARISME

Aller en bas 
AuteurMessage
jean-pierre Abel




Messages : 1269
Date d'inscription : 04/05/2018
Age : 80
Localisation : regioh Lilloise

LA QUESTION DU VEGETARISME  Empty
MessageSujet: LA QUESTION DU VEGETARISME    LA QUESTION DU VEGETARISME  Icon_minitimeSam 15 Jan - 10:44

Je vous propose la lecture du message suivant : LA QUESTION DU VEGETARISME proposé par doctrinespiritenimes.over-blog.com, le l4 Janvier 2022 , Rédigé par Un spirite Publié dans #Allan Kardec, #Centre Spirite, #Croyance, #Doctrine Spirite, #Médiumnité, #Philosophie Spirite, #Réincarnation, #Science, #Spiritisme
(PS) Les publications que je fais se trouvent également sur le forum https://divulgation-spirite.forumactif.org/ pour la simple raison qu’ils sont disponibles plus facilement et plus longtemps, et peuvent bien sûr être partagé, le but étant d’atteindre le plus grand nombre d’intéressés possible. Si il y a un problème qui m’échappe faites le savoir, d’avance merci.

Tiré du livre Ceux qui nous quittent Extraits de communications médiumniques obtenues par Mme De Watteville, La question du végétarisme

14 Janvier 2022 , Rédigé par Un spirite Publié dans #Allan Kardec, #Centre Spirite, #Croyance, #Doctrine Spirite, #Médiumnité, #Philosophie Spirite, #Réincarnation, #Science, #Spiritisme

La question du végétarisme est-elle vraiment une question qui relève de la morale, comme le croient les théosophes ?
Oh, je le connais, leur côté moral ! Ils prétendent qu’en s’assimilant la chair des animaux, on s’assimile leurs vices ! Eh bien, moi, je sais bien que l’être qui mange un poulet n’a rien de mauvais à absorber de cette innocente bête qui est bien plus douce que lui. Quant à ne pas tuer, c’est encore un illogisme, car je ne vois pas alors pourquoi on se permettrait de débarrasser sa maison des araignées qui viennent s’y établir, pourquoi on prendrait les mouches dans une carafe, et pourquoi on tuerait les moustiques ! Les gens qui poussent l’ergotage jusque dans ses extrêmes limites arrivent toujours à une exagération ridicule, c’est ce qui a créé les ordres de moines malpropres et canonisé les saints couverts de vermine.

Est-il vrai que la viande contient des poisons très dangereux et faisant mourir bien des gens ?

Ce n’est pas vrai, ils mourraient d’autre chose. Toutes les fois qu’on fait allusion aux causes de la mort, on dit des bêtises, car, la mort étant obligatoire, il ne sert à rien de tant chercher le moyen de s’y soustraire, et, le jour ou le végétarien, très content de son régime et sûr de vivre jusqu’à cent ans, sera arrivé à l’heure marquée pour sa mort, ses légumes ne l’empêcheront pas de la rencontrer il sortira de chez lui et recevra une cheminée sur la tête ou passera sous une automobile.

Peut-on affirmer que des bêtes, comme des chiens ou des chats, ont attendu l’arrivée de leurs maîtres pour expirer, comme si elles avaient eu le pouvoir, par l’énergie de leur désir, de prolonger leur vie jusqu’à ce moment désiré par elles ?

Oui, c’est vrai. Le désir intense de prolonger sa vie ou sa santé est dans la nature, et c’est ce qui intervient, la plupart du temps, chez les gens très occupés qui tombent malades pendant leur période de repos, comme si, par leur volonté, il avaient pu reculer l’époque de la maladie. On n’évite pas la maladie, mais on peut la reculer un peu, c’est une sorte de contraction.

Un individu qui se cramponne de toutes ses forces à une branche d’arbre pour ne pas tomber, doit tomber quand même, mais son effort le maintient plus longtemps que celui qui, devinant la fatalité, lui cède de suite en lâchant prise, parfois le passant charitable arrive assez à temps pour lui porter secours. De même, l’être courageux qui repousse la maladie peut atteindre une période où de meilleures conditions hygiéniques lui seront offertes pour empêcher cette maladie d’éclater. Le fait de croire qu’on se porte bien à une très grande action.
Partager cet article
Revenir en haut Aller en bas
 
LA QUESTION DU VEGETARISME
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La question du végétarisme
» Le oui ja en question
» Le covid en question
» La Question de Dieu
» Petite question...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Divulgation Spirite (Spiritisme) :: Bienvenue sur le forum :: Textes & Prières Spirites-
Sauter vers: