Forum sur la divulgation de la philosophie spirite ou Spiritisme la médiumnité, la vie après la mort, la réincarnation, l'évolution spirituelle, Les Esprits et Dieu et ses lois Divines.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
ASOS : -20% sur TOUT dès 30€ d’achat
Voir le deal

 

 POINT DE VUE DES QUESTIONS SCIENTIFIQUES ET AUTRES QUE L'ON PEUT SOUMETTRE AUX ESPRITS

Aller en bas 
AuteurMessage
jean-pierre Abel



Messages : 890
Date d'inscription : 04/05/2018
Age : 79
Localisation : regioh Lilloise

POINT DE VUE DES QUESTIONS SCIENTIFIQUES ET AUTRES QUE L'ON PEUT SOUMETTRE AUX ESPRITS  Empty
MessageSujet: POINT DE VUE DES QUESTIONS SCIENTIFIQUES ET AUTRES QUE L'ON PEUT SOUMETTRE AUX ESPRITS    POINT DE VUE DES QUESTIONS SCIENTIFIQUES ET AUTRES QUE L'ON PEUT SOUMETTRE AUX ESPRITS  Icon_minitimeSam 12 Juin - 9:03

Je vous propose la lecture du message suivant, POINT DE VUE DES QUESTIONS SCIENTIFIQUES ET AUTRES QUE L'ON PEUT SOUMETTRE AUX ESPRITS proposé par doctrinespiritenimes.over-blog.com, le 11 Juin , Rédigé par Un spirite Publié dans #Allan Kardec, #Centre Spirite, #Croyance, #Doctrine Spirite, #Médiumnité, #Philosophie Spirite, #Réincarnation, #Science, #Spiritisme
PS) Les publications que je fais se trouvent également sur le forum https://divulgation-spirite.forumactif.org/ pour la simple raison qu’ils sont disponibles plus facilement et plus longtemps, et peuvent bien sur être partagé, le but étant d’atteindre le plus grand nombre d’intéressés possible. Si il y a un problème qui m’échappe faites le savoir, d’avance merci
Le Visiteur. - Mon observation subsiste toujours au point de vue des questions scientifiques et autres que l'on peut soumettre aux Esprits. La divergence de leurs opinions sur les théories qui divisent les savants nous laisse dans l'incertitude. Je comprends que tous n'étant pas instruits au même degré, ils ne peuvent tout savoir ; alors, de quel poids peut être pour nous l'opinion de ceux qui savent, si nous ne pouvons vérifier qui a tort ou raison ? Autant vaut s'adresser aux hommes qu'aux Esprits. A. K. - Cette réflexion est encore une suite de l'ignorance du véritable caractère du spiritisme. Celui qui croit y trouver un moyen facile de tout savoir, de tout découvrir, est dans une grande erreur. Les Esprits ne sont point chargés de venir nous apporter la science toute faite ; ce serait en effet par trop commode si nous n'avions qu'à demander pour être servis, et nous épargner ainsi la peine des recherches. Dieu veut que nous travaillions, que notre pensée s'exerce : nous n'acquérons la science qu'à ce prix ; les Esprits ne viennent pas nous affranchir de cette nécessité ; ils sont ce qu'ils sont ; le spiritisme a pour objet de les étudier, afin de savoir par analogie ce que nous serons un jour, et non de nous faire connaître ce qui doit nous être caché, ou nous révéler les choses avant le temps. Les Esprits ne sont pas non plus des diseurs de bonne aventure, et quiconque se flatte d'en obtenir certains secrets se prépare d'étranges déceptions de la part des Esprits moqueurs ; en un mot, le spiritisme est une science d'observation et non une science de divination ou de spéculation. Nous l'étudions pour connaître l'état des individualités du monde invisible, les rapports qui existent entre elles et nous leur action occulte sur le monde visible, et non pour l'utilité matérielle que nous en pouvons tirer. A ce point de vue, il n'est aucun Esprit dont l'étude soit inutile ; nous apprenons quelque chose avec tous ; leurs imperfections, leurs défauts, leur insuffisance, leur ignorance même sont autant de sujets d'observation qui nous initient à la nature intime de ce monde ; et quand ce ne sont pas eux qui nous instruisent par leur enseignement, c'est nous qui nous instruisons en les étudiant, comme nous le faisons quand nous observons les moeurs d'un peuple que nous ne connaissons pas. Quant aux Esprits éclairés, ils nous apprennent beaucoup, mais dans la limite des choses possibles et il ne faut pas leur demander ce qu'ils ne peuvent pas ou ne doivent pas nous révéler ; il faut se contenter de ce qu'ils nous disent ; vouloir aller au-delà, c'est s'exposer aux mystifications des Esprits légers toujours prêts à répondre à tout. L'expérience nous apprend à juger le degré de confiance que nous pouvons leur accorder.
Partager cet article
Revenir en haut Aller en bas
jean-pierre Abel



Messages : 890
Date d'inscription : 04/05/2018
Age : 79
Localisation : regioh Lilloise

POINT DE VUE DES QUESTIONS SCIENTIFIQUES ET AUTRES QUE L'ON PEUT SOUMETTRE AUX ESPRITS  Empty
MessageSujet: Re: POINT DE VUE DES QUESTIONS SCIENTIFIQUES ET AUTRES QUE L'ON PEUT SOUMETTRE AUX ESPRITS    POINT DE VUE DES QUESTIONS SCIENTIFIQUES ET AUTRES QUE L'ON PEUT SOUMETTRE AUX ESPRITS  Icon_minitimeSam 12 Juin - 9:17

Il ne faut pas pour autant négliger l’aide de nos frères désincarnés peuvent nous apporter, j’en ai tellement bénéficier en tant que magnétiseur Spirite, ….. exemples tes passes sont trop longues, ce que tu demandes est contraire aux lois de la nature……., la pièce est trop sombre, fait ceci …..etc, en fait quand je travaillais sous sommeil magnétique je pouvais parfois être en contact permanent pendant la séance avec les guides
Revenir en haut Aller en bas
 
POINT DE VUE DES QUESTIONS SCIENTIFIQUES ET AUTRES QUE L'ON PEUT SOUMETTRE AUX ESPRITS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Divulgation Spirite (Spiritisme) :: Bienvenue sur le forum :: Textes & Prières Spirites-
Sauter vers: