Forum sur la divulgation de la philosophie spirite ou Spiritisme la médiumnité, la vie après la mort, la réincarnation, l'évolution spirituelle, Les Esprits et Dieu et ses lois Divines.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -62%
XIAOMI Mi TV Stick – Google Assistant et ...
Voir le deal
23.07 €

 

 Divaldo Pereira Franco: "Tabagisme" (Philosophie spirite)

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
a2zeiss
Admin
a2zeiss


Messages : 1113
Date d'inscription : 15/09/2014
Age : 37
Localisation : Entre deux mondes

Divaldo Pereira Franco: "Tabagisme" (Philosophie spirite) Empty
MessageSujet: Divaldo Pereira Franco: "Tabagisme" (Philosophie spirite)   Divaldo Pereira Franco: "Tabagisme" (Philosophie spirite) Icon_minitimeSam 11 Oct - 2:45

Tabagisme

Divaldo Pereira Franco: "Tabagisme" (Philosophie spirite) Sante_dossiers_tabagisme_passif

« Le vice, de quelque nature qu'il soit, est une rampe qui conduit au malheur ».

Joanna de Angelis

Les vices, quels que soient les traits sous lesquels ils se présentent, se transforment en liens d'asservissement aux conséquences lamentables pour ses aficionados... Il vaut donc mieux éviter leur installation qu'avoir postérieurement à lutter pour les vaincre ; une fois que l'expérience désastreuse s'est initiée, chaque fois qu'il y a le moindre type de conflit, d'angoisse, d'insécurité, le patient cherche à avoir recours au tabac dans la vaine illusion d'atteindre les résultats du bien-être, de la sérénité.

À mesure que l'organisme s'intoxique, le rapport numérique nécessaire augmente, conduisant à la dépendance coercitive et perturbatrice. Simultanément, apparaissent les signes qui caractérisent les dommages causés à l'organisme, qui peuvent advenir, soit seuls, soit associés les uns aux autres.

Le tabagisme est ainsi responsable de diverses maladies, en particulier celles du système nerveux central, comme celles des appareils cardio-vasculaire, respiratoire, digestif et des glandes endocrines, entraînant des perturbations de la parole, des accidents de sténocardie et des vases périphériques.

Dans sa phase aiguë, apparaissent les nausées, vomissements, malaises, maux de tête, faiblesses dans les jambes, sécrétions excessives de salive...

En cas d'insuffisance coronarienne et de bronchite chronique, de dyspepsies gastriques et biliaires, de diabète, le tabagisme aggrave le tableau, conduisant à des détachements de liens douloureux et inévitables.
Le fumeur pense avoir obtenu des choses positives grâce à cette habitude préjudiciable, telles que, par exemple, faire partie du cercle des dépendants, se sentant accepté et identique à eux, en particulier dans la phase des conquêtes amoureuses lorsque l'autre, homme ou femme, est vicié.

L'ample diffusion à travers les médias de ce que le fumeur est un individu triomphant, enviable de par ses conquêtes et auteur de grands exploits, contribue à ce que les personnalités en conflit recherchent le tabac pour parvenir à de semblables réalisations. Malheureusement, les médias ne présentent pas ces modèles lorsqu'ils sont dévorés par le cancer qui résulte de leur habitude invétérée d'absorber de la nicotine à haute dose...

L'illusion engendrée par le tabagisme est paradoxale : initialement, il semble donner du calme, donner de la vitalité ; cependant, plus la victime se laisse entraîner par son usage maladif, plus elle apparaît névrosée, moins sûre d'elle et plus instable.

L'individu pharmacodépendant atteint un niveau de trouble tel qu'il se sent incapable d'affronter un quelconque type d'activité sans le soutien de la cigarette, très souvent même avant de prendre le moindre repas pour commencer la journée.

Lorsqu'il essaye d'éviter d'avoir recours à son usage, et que par hasard le résultat de ce qu'il aura entrepris ne correspondra pas assez qu'il espérait, il supposera aussitôt que c’est le manque de cigarette qui est le responsable de ce qu'il considère être son insuccès et, il aura recours à son soutien, recréant son envie et reformant le cercle vicieux.

Même lorsque le dépendant reconnaît les préjudices de ce que le vice cause à son organisme, il redoute de l'abandonner, bien qu'il le désire sans véritable effort, et continue donc à être tourmenté dans ses griffes.
L'éminent psychiatre Sigmund Freud appelle ce phénomène de « pulsion de mort », qui n'est autre que la façon morbide par laquelle la personne se laisse entraîner dans des conduites maladives et destructrices.
Un phénomène spécial se produit pour celle-ci comme pour n'importe quelle autre dépendance vicieuse, qui n'est autre que la présence d'esprits également malades qui se servent du patient au travers d’une vie commune obsessive qui leur permet de poursuivre leurs habitudes malheureuses, dans lesquelles ils se complaisent, et dont ils ressentent le manque, de par l'absence de leur corps physique.

De cette façon, des liens morbides s'établissent, engendrant des processus de vampirisation qui deviennent très complexes lorsqu'ils utilisent les vapeurs éthyliques, les émanations du tabac ou des drogues pour continuer à s'y complaire.

Cette ingérence aggrave encore plus l'état du patient physique parce que, même s'il il y a soutien psychologique, il continue de se sentir frustré en raison de la disparition de ces substances qui semblaient lui venir en aide lorsqu'il était dans le tourment.

À mesure que la parasitose spirituelle devient de plus en plus profondément ancrée dans le comportement de l'incarner, celui-ci se sent encore plus affaibli, abasourdi et malheureux, vidé de tous les idéaux de sens supérieurs.
Chaque fois qu'il songe à abandonner ce vice, il voit sa pensée être envahie par des peurs et des menaces sans nom, ce qui l'afflige fortement et le conduit au vide existentiel.

L'existentialiste français Jean-Paul Sartre suggéra que l'on ôte au tabac tout sens spécial, le réduisant à une simple plante qui se consomme, celle-ci ne méritant, pour cette raison, aucune autre connotation.

Toutefois, il se produit le contraire parce que le vicié la regarde avec un énorme désir, au point de la transformer en planche de salut, préservant l'ultime cigarette avec un véritable plaisir, lorsque celui-ci en a peu entre ses mains, afin que dans ses moments d'angoisse, qu'il formule d'ores et déjà inconsciemment, il puisse disposer d'un mécanisme de soutien et de libération de son mal-être.

Le plus lamentable dans tout ce processus, c'est qu'en plus des maux occasionnés à la victime par le tabagisme, ce dernier atteint les personnes qui se trouvent à ses côtés, parce qu'il les oblige à aspirer la fumée perverse qu'il répand, les intoxiquant également. Souvent, ceux qui s'exposent aux émanations de la cigarette se retrouvent si imprégnés, qu'ils en tombent malade, présentant des symptômes typiques des usagers du produit destructeur.
La culture de la cigarette, du cigare et de la pipe, dans notre société dite civilisée, fait partie des grands mécanismes inconscients de fuite de la réalité vers la fantaisie, vers l'exhibitionnisme, vers des auto-réalisations douteuses.

Se rendant compte des dommages que subissent une partie importante de la masse des fumeurs, beaucoup recherchent des formules magiques pour se libérer de ce vice et s'essayent aux moyens du moment qui apparaissent avec une certaine périodicité sans que, en réalité, ils désirent payer le prix très élevé de l'abstinence du tabac.

C'est ainsi qu'ils s'arrêtent quelques temps et, à mesure qu'ils se sentent victimes du syndrome qui en découle, ils apparaissent très irrités, dépressifs, impatients, souffrant d'insomnie, de confusion mentale, d'insatisfaction, les conduisant à reprendre avec plaisir leur extravagante habitude de consommation.

On affirme qu'un grand écrivain et critique littéraire irlandais a dit avec une certaine dose d'ironie : «C'est facile d'arrêter de fumer. J'ai déjà arrêté d'innombrables fois...».

Quel que soit l'habitude par laquelle un individu accepté d'y être soumise, il faut, pour mettre libérer, qu'elles soient substituées par une autre, de manière à ce que ne surgisse pas le vide, l'absence de quelque chose qui semble important, bien qu'étant accoutumé à sa présence.

Thérapie en vue de la guérison

De la même façon que le vice s'est installé, sa libération survient au travers d'un processus semblable et de longue durée.

Les préjudices occasionnés sont presque toujours irréversibles mais, certains n'étant encore qu'à leurs débuts, ils peuvent être limités par l'absence de la nicotine.

Ce que l'on appelle la compensation du fumeur (présenter le paquet de cigarettes, lui retirer son emballage luxueux et prendre une posture exhibitionniste), lui engendre des difficultés lorsque ce dernier se résout à abandonner cette habitude. Naturellement, l'absence du plaisir mensonger qui se trouve enraciné dans son comportement lui provoque quelques perturbations qui se prolongeront tant que durera l'intoxication.

Une posture psychologique doit tout d'abord être prise en compte : à savoir la façon dont on va se libérer afin d'être un ancien fumeur et non quelqu'un qui a arrêté de fumer (une forme de perte), en désirant réellement parvenir à ce succès, parce qu'il sait déjà qu'il doit s'arrêter, à fin de réellement désirer s'arrêter.

De cette manière, s'avère nécessaire un changement de comportement, dans lequel le patient doit posséder une perception claire de son angoisse et apprendre à la dépasser, la vainquant sans avoir à user du tabac.

Ce changement de comportement comporte diverses aux états au cours desquelles le patient doit s'adapter à chacune d'elles durant son processus de guérison évitant ainsi de créer d'autre habitude comme celui de l'usage de caramel et de pastilles, ou de placebos de substitution...

Le véritable désir doit être maintenu par la pensée enracinée dans la logique et dans l'ardent désir d'une existence saine, durant laquelle les valeurs personnelles sont réglées de manière à dépasser les difficultés de la situation dans laquelle il se trouve. Le besoin de temps et d'énergie en vue de ce changement, qui devra être durable, ne doivent pas lui permettre des récidives expérimentales avec l'idée qu'une seule fois sera suffisante pour lui permettre de se calmer lorsqu'il se trouve dans l'affliction car, de cette façon, il retombe dans le vice.

Ce n'est qu'alors que commencent à surgir les avantages, les bons résultats de la décision, une fois que la pensée devient plus claire : l'organisme, même en phase d'élimination des toxiques, dispose de réponses meilleures et plus rapides ; le sommeil se fait plus tranquille et, le bien-être s'installe peu à peu.

Le stimuli pour être un ancien fumeur contribue à : des gains émotionnels et non à des pertes, permettant d'atteindre un nouveau type de vie ; le stimuli d'une victoire sur soi-même, la joie d'être parvenu à ce que beaucoup d'autres encore n'ont pas réussi, permettant d'obtenir des avantages psychologiques compensateurs.
Simultanément, l'aide d'un psychothérapeute, afin d'accompagner le processus qui permettra de retrouver la santé et la paix, devient un facteur essentiel pour le succès que l'on souhaite obtenir...

Parallèlement à sa prise de décision, le patient doit rechercher les sources généreuses de la spiritualité par l'intermédiaire de la prière et de la concentration, de manière à recevoir les flux de l'énergie rénovatrice pour la gestion de la stabilité des objectifs embrassés.

En maintenant sa vigilance du fait qu'il est un patient en traitement continuel, il lui faut éviter la moindre possibilité de céder au vice en refusant les défis subliminaux qui atteignent tous ceux qui se trouvent dans cette phase de transformation.

De l'esprit Joanna de Angelis

Source : Jornal Espirita, août 2007

Traduction : Jean Emmanuel NUNES

Trouvé sur : Spiritisme.net
Revenir en haut Aller en bas
https://divulgation-spirite.forumactif.org
choub

choub


Messages : 232
Date d'inscription : 16/09/2014

Divaldo Pereira Franco: "Tabagisme" (Philosophie spirite) Empty
MessageSujet: Re: Divaldo Pereira Franco: "Tabagisme" (Philosophie spirite)   Divaldo Pereira Franco: "Tabagisme" (Philosophie spirite) Icon_minitimeLun 20 Oct - 15:16

Il y a l'hypnose aussi qui est conseillé par les esprits, pour arreter de fumer. L'hypnose touche a l'esprit.

Hypnose : Etat de conscience modifié qui passe par différents stades (léthargie, catalepsie, somnambulisme). C'est un état de suggestibilité d'un sujet qui répond aux demandes de l'hypnotiseur. L'hypnose peut être utilisée pour insensibiliser une partie du corps, ce en quoi elle est utilisée comme moyen anesthésique par certains expérimentateurs (opérations chirurgicales sous hypnose). L'hypnose régressive a pour vertu de faire resurgir au niveau de la mémoire consciente des événements oubliés du passé. Un travail bien dirigé de la part de l'hypnotiseur peut même induire le sujet dans une vie antérieure; c'est une démarche fort délicate qui doit tenir compte de l'imagination créatrice du sujet. Dans ce genre d'expérience, il arrive fréquemment que les sujets s'inventent des romans qui n'ont rien à voir avec leurs vies antérieures. Il y a cependant quelques cas de régressions sous hypnose réussis, qui après vérifications ont apporté des preuves de la réincarnation.
Lexique spirite


Dernière édition par choub le Lun 20 Oct - 18:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Akasha

Akasha


Messages : 159
Date d'inscription : 28/09/2014
Age : 44
Localisation : Par_là quelque part...

Divaldo Pereira Franco: "Tabagisme" (Philosophie spirite) Empty
MessageSujet: Re: Divaldo Pereira Franco: "Tabagisme" (Philosophie spirite)   Divaldo Pereira Franco: "Tabagisme" (Philosophie spirite) Icon_minitimeLun 20 Oct - 18:16

Voilà qui est bien intéressant comme pistes...Merci beaucoup ! Je ne fume pas tant que ça, mais tout de même, je suis sûr que cela me freine quelque peu, pour par exemple reprendre le sport que je ne suis plus depuis deux ans... Crying or Very sad  J'ai commencer à fumer journellement à partir de se moment_là  Mad  Avant c'était occasionnelle en sortie..Et je suis convaincue que cela ne me correspond pas de fumer, vu que j'ai une hygiène de vie assez marquée, du coup ça fait un peu tache...Je suis Vegan par_exemple  Surprised  Donc arrêter me plairait, je vais explorer ces pistes_là merci !!
Revenir en haut Aller en bas
a2zeiss
Admin
a2zeiss


Messages : 1113
Date d'inscription : 15/09/2014
Age : 37
Localisation : Entre deux mondes

Divaldo Pereira Franco: "Tabagisme" (Philosophie spirite) Empty
MessageSujet: Re: Divaldo Pereira Franco: "Tabagisme" (Philosophie spirite)   Divaldo Pereira Franco: "Tabagisme" (Philosophie spirite) Icon_minitimeLun 20 Oct - 23:53

Choub, sais tu que Mag (Admin du forum "Entente Spirite" pour ceux qui ne connaissent pas) fait de l'hypnose pour que les gens arrête de fumer... Elle appelle ça de la "suggestion" et apparemment quand les gens sortent de son cabinet, quand ils allument une cigarette, ils ont limites envies de vomir.

Pour moi rien de mieux que de travailler seul sur soi même, mais je peux comprendre que certaines personnes un peu perdues ou atteintes de maladies graves, et ne sachant pas trop travailler sur eux se tournent vers ce genre de pratique...
Revenir en haut Aller en bas
https://divulgation-spirite.forumactif.org
choub

choub


Messages : 232
Date d'inscription : 16/09/2014

Divaldo Pereira Franco: "Tabagisme" (Philosophie spirite) Empty
MessageSujet: Re: Divaldo Pereira Franco: "Tabagisme" (Philosophie spirite)   Divaldo Pereira Franco: "Tabagisme" (Philosophie spirite) Icon_minitimeMar 21 Oct - 0:30

C'est génial, je savais pas que Mag faisait ça. Elle a pas eu le temps de tout me raconter.
Après quoi qu'il arrive, c'est la grande volonté qui fait les choses. C'est bien que des méthodes douces et naturel existes. Le faite de se faire magnétiser peut calmer aussi l'envie de fumer sur le court terme, en tout cas c'est mon expérience, et celles de certains que je connais. Pourquoi pas allier le magnétisme et l'hypnose.
Revenir en haut Aller en bas
a2zeiss
Admin
a2zeiss


Messages : 1113
Date d'inscription : 15/09/2014
Age : 37
Localisation : Entre deux mondes

Divaldo Pereira Franco: "Tabagisme" (Philosophie spirite) Empty
MessageSujet: Re: Divaldo Pereira Franco: "Tabagisme" (Philosophie spirite)   Divaldo Pereira Franco: "Tabagisme" (Philosophie spirite) Icon_minitimeMar 21 Oct - 0:56

Je n'ai pas envie de dire de bêtise, donc je lui redemanderais la prochaine fois que je l'aurais au téléphone, mais je sais qu'elle fait aussi du magnétisme, par contre je ne sais pas si elle allie les deux dans ce genre de séance.
Revenir en haut Aller en bas
https://divulgation-spirite.forumactif.org
KiLVaiDeN




Messages : 29
Date d'inscription : 16/10/2014

Divaldo Pereira Franco: "Tabagisme" (Philosophie spirite) Empty
MessageSujet: Re: Divaldo Pereira Franco: "Tabagisme" (Philosophie spirite)   Divaldo Pereira Franco: "Tabagisme" (Philosophie spirite) Icon_minitimeMar 21 Oct - 18:38

Peut-on affirmer que fumer est un acte "mauvais" ? Je ne pense pas. Tout comme nous ne pouvons pas affirmer que boire de l'alcool le serait par exemple. Le problème c'est l'excès.

Les poumons sont des organes complexes déjà équipés pour évacuer toute substance étrangère qui viendrait les encombrer. Si une personne fume "trop", il y aura un dépôt de substances dans ses poumons qui à terme pourrait conduire à un problème pulmonaire, mais fumer avec mesure et raisonnablement ne posera pas de problème, les cas de personnes ayant fumé toute leur vie et ayant des poumons intacts sont nombreux.

Cependant je peux comprendre que des esprits "tout ou rien", "blanc ou noir", déclarent que fumer c'est "mal" et qu'il faut complètement que tous les humains arrêtent cette pratique parce que pour eux ce n'est qu'une source de mal-être, cependant je ne suis pas de cet avis, je pense même que celles et ceux qui fument, s'ils apprennent à être dans la mesure et à ne pas culpabiliser pour cet acte se porteront très bien malgré tout, mais c'est comme l'alcool ou la nourriture, en abuser est potentiellement néfaste.
Revenir en haut Aller en bas
a2zeiss
Admin
a2zeiss


Messages : 1113
Date d'inscription : 15/09/2014
Age : 37
Localisation : Entre deux mondes

Divaldo Pereira Franco: "Tabagisme" (Philosophie spirite) Empty
MessageSujet: Re: Divaldo Pereira Franco: "Tabagisme" (Philosophie spirite)   Divaldo Pereira Franco: "Tabagisme" (Philosophie spirite) Icon_minitimeMar 21 Oct - 22:30

Citation :
Les vices, quels que soient les traits sous lesquels ils se présentent, se transforment en liens d'asservissement aux conséquences lamentables pour ses aficionados... Il vaut donc mieux éviter leur installation qu'avoir postérieurement à lutter pour les vaincre ; une fois que l'expérience désastreuse s'est initiée, chaque fois qu'il y a le moindre type de conflit, d'angoisse, d'insécurité, le patient cherche à avoir recours au tabac dans la vaine illusion d'atteindre les résultats du bien-être, de la sérénité.

Ils le disent ici Kil, que tout vices est néfaste car se transforment en liens d'asservissement.

Après les esprits disent les effets physiologiques sur l'humain, et donc, fumer est nocif pour le corps, c'est ainsi, inhaler des substances chimiques est nocif pour notre santé, autant physique que psychologique.

Après Kil, il faut que tu comprennes que si le texte est sur le Tabac, il aurait pu tout autant être sur l'alcool, le sexe, la nourriture ou autres dépendances de ce siècle qui est avant tout des dérives de la pensée... Et tout ça est seulement dut à un manque intérieur, que l'humain va combler grâce à l'extérieur, le réel mal est la fainéantise de notre être. Nous préférons être comblé sur l'instant, plutôt que d'avoir la patience d'être comblé sur la durée. Celui qui arrive à se défaire de ces faux penchants trouvera la paix en lui.
Revenir en haut Aller en bas
https://divulgation-spirite.forumactif.org
KiLVaiDeN




Messages : 29
Date d'inscription : 16/10/2014

Divaldo Pereira Franco: "Tabagisme" (Philosophie spirite) Empty
MessageSujet: Re: Divaldo Pereira Franco: "Tabagisme" (Philosophie spirite)   Divaldo Pereira Franco: "Tabagisme" (Philosophie spirite) Icon_minitimeMer 22 Oct - 0:15

a2zeiss : étant donné que le sujet du topic est le "tabagisme", j'ai argumenté sur le sujet Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Divaldo Pereira Franco: "Tabagisme" (Philosophie spirite) Empty
MessageSujet: Re: Divaldo Pereira Franco: "Tabagisme" (Philosophie spirite)   Divaldo Pereira Franco: "Tabagisme" (Philosophie spirite) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Divaldo Pereira Franco: "Tabagisme" (Philosophie spirite)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Divulgation Spirite (Spiritisme) :: Philosophes Spirites :: Divaldo Franco :: Articles & Autres-
Sauter vers: