Forum sur la divulgation de la philosophie spirite ou Spiritisme la médiumnité, la vie après la mort, la réincarnation, l'évolution spirituelle, Les Esprits et Dieu et ses lois Divines.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -62%
XIAOMI Mi TV Stick – Google Assistant et ...
Voir le deal
23.07 €

 

 COMMUNICATIONS DES ESPRITS OBTENUES PAR Mme. W. KRELL

Aller en bas 
AuteurMessage
jean-pierre Abel




Messages : 1115
Date d'inscription : 04/05/2018
Age : 79
Localisation : regioh Lilloise

COMMUNICATIONS DES ESPRITS OBTENUES PAR Mme. W. KRELL Empty
MessageSujet: COMMUNICATIONS DES ESPRITS OBTENUES PAR Mme. W. KRELL   COMMUNICATIONS DES ESPRITS OBTENUES PAR Mme. W. KRELL Icon_minitimeMer 6 Oct - 16:51

Je vous propose la lecture du message suivant : COMMUNICATIONS DES ESPRITS OBTENUES PAR Mme. W. KRELL proposé par doctrinespiritenimes.over-blog.com, le , 6 Octobre 2021 Rédigé par Un spirite Publié dans #Allan Kardec, #Centre Spirite, #Croyance, #Doctrine Spirite, #Médiumnité, #Philosophie Spirite, #Réincarnation, #Science, #Spiritisme
(PS) Les publications que je fais se trouvent également sur le forum https://divulgation-spirite.forumactif.org/ pour la simple raison qu’ils sont disponibles plus facilement et plus longtemps, et peuvent bien sûr être partagé, le but étant d’atteindre le plus grand nombre d’intéressés possible. Si il y a un problème qui m’échappe faites le savoir, d’avance merci.
SCIENCE ET MORALE DE LA PHILOSOPHIE SPIRITE COMMUNICATIONS DES ESPRITS OBTENUES PAR Mme. W. KRELL
AIMEZ !
DECEMBRE
Je suis, mes biens bons amis, l’un des plus ardents propagateurs des doctrines que vous avez acceptées. Je viens donc en vous tendant une main de frère vous dire combien je serai enchanté de participer aux travaux que vous voulez entreprendre sous la tutelle des Bernard, Melanchthon, Gratiolet, Demeure, Kardec et d’autres beaucoup trop nombreux pour les nommer tous !
Je viens à vous tel que je suis, et si quelque jour nos causeries sont lues, on me reconnaîtra. On peut être gai et grave, on peut chercher les routes émaillées et ombreuses pour monter jusqu’au grand sommet qui porte la splendide couronne de vérité !
On peut endormir les douleurs par des chants, ainsi que fait la mère qui porte en son cœur, le sublime instinct de consolation !
Ainsi j’ai fais pendant mon passage sur la terre, et reparti, retourné aux régions spirituelles j’ai trouvé des amis inconnus qui m’ont dit merci. Ainsi ferai-je encore, aussi, ne vous attendez de ma part à aucun sermon, nous ferons de la morale avec de douces paroles. Je viendrai toujours vous montrer les joies de l’avenir, vous forcer en quelque sorte à lever la tête, afin de vous empêcher de regarder trop souvent vos pieds saignants ! Je vous dirai toujours : aimez ! Aimez ! Car avec cela, si vous n’êtes pas complètement heureux, vous ne serez du moins jamais malheureux ; le malheureux sur terre est celui dont le cœur est vide ! Plus ce sentiment d’amour envahit le cœur de l’homme et moins il souffre !
Me voilà suffisamment présenté et j’aurais à peine besoin de me nommer pour être reconnu, cependant je ne vous ferai pas chercher !
A. Dumas.
LA RÉINCARNATION
JANVIER 1872
« Charité bien ordonnée commence par soi-même ! » Et voilà le docteur Demeure pris en flagrant délit d’égoïsme ! Oui, je m’en confesse, j’ai pris la place le premier, au grand étonnement de mon ami Jobard qui déjà tenait la main et allait se servir du crayon beaucoup mieux, incontestablement, que je ne vais le faire. Pourtant, voyez jusqu’où va l’amour propre, j’ai l’idée que personne ne se plaindra, on aime le vieux docteur dans ce petit cercle tout rayonnant d’affection, et le vieux docteur aime aussi ses enfants et ses amis.
Voilà, n’est-il pas vrai, une longue entrée en matière pour vous expliquer ma présence, mais comme chacun sait que je suis très bavard, je n’ai point à m’excuser.
J’ai un moment à moi, je trouve charmant de venir le passer près de vous ; figurez-vous donc que je m’assieds, que, pour mieux causer, je prends ma tabatière, et je continue.
Je commence par vous adresser un compliment, les observations se feront après ; un compliment bien sincère, je vois avec plaisir que l’on fait ici ce que l’on devrait faire dans tous les groupes, on arrive à la séance avec du travail préparé, des réflexions mûries, c’est bien, c’est ainsi qu’il faut continuer ; venant de notre côte, non avec du travail fait, mais avec la volonté de vous aider à l’accomplir, nous ne pouvons manquer d’avoir un bon résultat.
Les sujets d’étude ne manquent pas, et dans l’un, dans celui que vous tenez aujourd’hui : les fluides, il y en aurait des centaines si l’on cherchait bien. Cependant, il en est un sur lequel j’appelle dès aujourd’hui votre attention quoiqu’il ne semble devoir être approfondi que dans l’avenir : la réincarnation des êtres !
Vos journaux vont partout, songez-y, et partout cette loi fondamentale du spiritisme trouve des dissidents, il faut donc leur envoyer un grand nombre de pacifiques projectiles afin qu’ils soient vite rendus.
Le maître a dit : « A chacun selon ses œuvres. »
L’œuvre capitale c’est le travail pour tous, et tenez pour certain que celui qui aura travaillé au développement général des idées, trouvera non un maître, mais un Père indulgent qui récompense au centuple le peu de bien accompli au nom de tous ! Ce que vous faites aujourd’hui, amis c’est le défrichement, vous préparez l’amélioration de la race qui vous suivra. Vous ne faites que ramasser les pierres pour l’édification du temple, mais elles seront cimentées plus tard.
Souvenez-vous seulement que vous ne bâtissez pas sur du sable, que vos doctrines sont vraies et qu’elles sont destinées à fonder une société nouvelle, une religion universelle et immortelle.
Vous ne vous apercevez pas que le docteur fait un discours ?... Enfants, le temps passe vite près de vous, car on se sent aimé, malheureusement les appels retentissent et je dois aller porter ailleurs la consolation ou le soulagement.
Je considère ceci comme un petit repos dans ma vie active. Je vous demande un peu si jamais on se déshabitue des vieux de la terre ?... Je vous prie de me dire de quel repos à besoin ce vieux bavard de Docteur ?... Je suis incorrigible, et ne veux pas me corriger de ce défaut quand je suis près de vous !
Docteur Demeure.
SCIENCE ET AMOUR
FÉVRIER
Harmonie ! Harmonie ! Harmonie !
La mélodie est un éclair, la mélodie est un rayon !
L’accompagnement est la base, le soutien, le corps, si je puis m’exprimer ainsi de la mélodie qui est l’âme de la musique.
La vie des mondes est une partie universelle. La vie d’un homme est l’harmonie relative d’un monde, il concoure à cette puissante musique doivent monter à la Divinité.
Il faut les notes basses, graves, sonores, il faut les sons pleins et doux, il faut les accords suaves, les souvenirs de l’idéal !
Moralité, charité, amour, voilà la mélodie ; intelligence, science, voilà l’accompagnement.
Vous pouvez trouver, dans la vie d’un esprit une ou plusieurs existences toutes de moralité, de même que vous trouvez dans une œuvre musicale plusieurs pensées qui se suivent, mais à un moment donné l’orchestration reviendra soutenir, appuyer, faire ressortir la ou les pensées mélodiques.
Dans certaines œuvres, il y a plus d’accompagnements que de pensée comme à l’époque où vous vivez, par exemple ; il y a un développement d’intelligence et de savoir qui semble exister au détriment de la moralité ; mais patience, comme la mélodie domine tout à coup douce et tendre le grand bruit de l’orchestre, la moralité à son tour reviendra précéder l’intelligence ! Tout a marché, tout marche, tout marchera de pair, et le grand chef d’orchestre tient son bâton levé !
O Harmonie, tu es en tout ! Heureux ceux qui te sentent, t’admirent, t’entendent dans tous les actes de la sublime création !
Et qu’est-ce que cette harmonie terrestre que l’on trouve si grande auprès de l’immense et majestueuse harmonie universelle ?...
O mes amis, quelque jour je reviendrai près de vous épancher mon âme et vous conter les merveilles qu’il m’a été donné d’entrevoir !
Reposez vos âmes dans le calme émanant du Tout-Puissant, et, pour répondre pleinement à vos pensées, soyez certains que tout marche vers la perfection : intelligence et vertu, l’une peut devancer l’autre de quelques pas, mais il arrive un moment où elles se joignent. Cette réunion n’a pas toujours lieu dans une incarnation terrestre, mais qu’est-ce que la terre dans l’ensemble que l’esprit doit parcourir ?
Oui, l’âme doit arriver aussi haut qu’il est possible et pour cela il ne faut pas seulement qu’elle sache, mais aussi qu’elle pratique.
Montez ! Montez avec nous dans l’espace, voyez-y votre véritable vie et ne considérez votre court passage ici-bas que comme une heure d’étude ou un moment de punition toujours mérité.
Je finis comme j’ai commencé. Harmonie en tout et partout !
Harmonie, tu es partie de Dieu et tu remontes vers Lui.
Rossini.
Partager cet article

Revenir en haut Aller en bas
 
COMMUNICATIONS DES ESPRITS OBTENUES PAR Mme. W. KRELL
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Divulgation Spirite (Spiritisme) :: Bienvenue sur le forum :: Textes & Prières Spirites-
Sauter vers: